Du 27 avril au 5 mai 2019

favoriser les échanges et
valoriser les initiatives

Contexte et philosophie de l’évènement

Le vieillissement démographique de la popu lation nous amène à répondre à de nouveaux défis. Aujourd’hui, quatre voire cinq générations se côtoient au quotidien. Ce contexte offre de nouvelles chances pour notre société : favoriser les échanges et la transmission, réfléchir ensemble sur notre mode de vie et notre lien à l’autre, penser une société plus solidaire. Les personnes âgées continuent à jouer un rôle dans la société, au sein de la famille, dans l’engage ment asso­ciatif et dans la vie sociale et culturelle.

Pourtant, ce vieillissement est encwore trop souvent lié aux problématiques telles que l’équilibre des systèmes de pension et de l’assurance maladie, l’isolement, la dépen­dance et la maladie. Par ailleurs, les discours politiques dominants sur le « vieillissement actif1» poussent les aînés à être « actifs » et responsables de leur vieillissement : faire du bénévolat, être consommateur et faire du sport, s’occuper des petits enfants, etc., dans une visée de croissance économique et sous l’angle de la productivité. Ces injonctions mettent de côté toute une frange de la population des ainés qui ne peut assurer une telle charge et qui vivent des situations de précarité et de fragilité. Ces impératifs touchent par ailleurs l’entiè­re té de la société, quel que soit notre âge, nous sommes appelés à être performants, flexibles, actifs, en d’autres termes : produc­tifs. Ainsi, les jeunes qui peinent à trouver un travail, les personnes en situation d’handicap ou encore les retraités, pour ne citer qu’eux, sont souvent les laissés pour compte. La démarche intergénérationnelle apporte une réponse à ces changements de société en encourageant des relations réciproques et durables entre les générations et en stimulant les solidarités quotidiennes qui recréent du lien au plan local, dans les quartiers, dans la vie associative.

Historique

En 2009, Courants d’âges (actuellement Entr’âges) s’est associé à la Fondation Roi Baudouin pour coordonner les « Carrefours des Générations », organisé par les commu­nes sur leur territoire et en partenariat avec les provinces wallonnes. Après dix éditions riches en projets intergénérationnels et parte nariats, nous avons décidé d’étendre l’évènement sur une semaine et de l’ouvrir à toute organisation à finalité non commerciale et souhaitant contribuer à l’évènement. Toujours en partenariat avec les provinces wallonnes, les Carrefours des Générations deviennent la « Semaine de l’intergénération ».

L’évènement mobilise les acteurs de terrain, sensibilise aux solidarités intergénérationnelles et met en valeur les actions menées en ce sens. Les activités proposées peuvent être variées, tant que la thématique intergénérationnelle est au cœur du projet, l’organisation participante peut :

Cet évènement a pour objectifs de :

  • Sensibiliser les acteurs locaux et le grand public aux enjeux intergénérationnels
  • Contribuer à briser les stéréotypes liés à l’âge et faire ainsi évoluer les mentalités
  • Favoriser la création de liens durables et réciproques entre les générations dans l’objectif d’une plus grande cohésion sociale

    En adhérant à cette charte, mon organisation s’engage à :